Projet de start-up / e-Commerce (1/2) : réussir son budget

Voici de façon très synthétique ce que votre prévisionnel budgétaire doit intégrer pour ne pas risquer le plantage :

  • investissement (site web, bureaux et équipements, logiciels)
  • promotion (web marketing, Relations Presse, achat média, production vidéo pour campagne virale, SEO, SEA…)
  • juridique : rédaction des CGV / CGU, dépôt de marque (souvent oublié et sous-estimé !)
  • fonctionnement / maintenance : bien penser qu’à peine la v1 du site en ligne, il faudra préparer la v2 !
  • le BFR (Besoin en Fonds de Roulement) : car les premiers mois, souvent, on ne fait aucun CA ! Il faut donc pouvoir tenir pendant des mois, avec des revenus très faibles. Payer les fournisseurs, le ou les salaire(s)…
  • et enfin… la marge de sécurité : quid si le développement du site prend 3 mois de plus ? si votre premier recrutement également ? etc…

Et surtout, il vaut mieux arrêter de croire que la construction d’un nouveau réseau social peut représenter moins de 10 K€ d’investissement et 3 K€ de budget promotion !

Les projets sur lesquels nous travaillons actuellement sont plutôt dans cette approche :

  • 30 à 60 K€ de budget création du site
  • 50 à 100 K€ de budget promotion
  • 10 K€ de frais et études juridiques
  • 10 à 30 K€ / an de fonctionnement, hébergement et évolutions-maintenance du site (une version mobile ? une application Facebook ?…)
  • un BFR à calculer selon l’activité
  • une marge de sécurité de 10% environ.


Partager :

FacebookTwitterLinkedInGoogle+PinterestEmail