Ce que je retiendrai de 2011 sur la planète IT

Ce que je retiendrai de 2011, c’est avant tout ça :

  • Steve JOBS nous a quitté. Je n’étais pas un fan d’Apple dans les années 2000 et ne crains pas de le dire. Mais ce que ce mec a fait en quelques années… c’est bluffant. iPhone et iPad ont juste révolutionné le monde. Il suffisait de prendre un avion pendant les fêtes cette année pour le constater en voyant des enfants de moins de 10 ans avec leur iPad en mains… Et puis, 14 milliards de $ de bénéfices en 2010 ça en impose aussi.
  • Google + atteint les …150 (?) millions d’utilisateurs en à peine 6 mois ! (même si les chiffres sont encore contestés, il semble que le moteur mette vraiment toutes les chances de son côté, cette fois, pour challenger efficacement Facebook.
  • Facebook le phénomène : plus de 750 millions d’utilisateurs à mi-2011 et une entrée en bourse prévue pour 2012 où le réseau social devrait prendre la 6eme place aux USA et la 15eme dans le monde… 8 ans seulement après sa création dans une chambre d’étudiant.
  • Un revirement technique, la fin du FLASH : renié par son propre éditeur Adobe, qui a abandonné le Flash mobile, donnant ainsi raison à un certains Steve Jobs qui avait avant tout le monde (Microsoft cette année également) prédit que cette techno n’était pas faite pour le mobile. Cela signifie sans doute la fin de Flash au profit de HTML5 dans les prochains mois et années tous supports confondus.
  • Think local, act Social : toutes les stratégies digitales actuelles misent sur la trilogie mobile + localisation + réseaux sociaux. C’est le trio gagnant en 2011… et sans doute pour un petit moment.

 


Partager :
FacebookTwitterLinkedInGoogle+PinterestEmail