La première génération 100% « on demand »

En regardant ma fille grandir, j’ai soudainement réalisé l’une des conséquences probables de la révolution internet : l’avènement d’une génération éduquée dans un monde totalement « on demand ».

Forcément, je fais partie de ces personnes « ultra-connectées ». Nous avons une TV box, un PC portable, une tablette, des iPhones… Avec tous ces devices, le même phénomène se produit. Ma fille demande un contenu, elle l’a.

Quand elle demande une chanson qui n’est pas présente sur le smartphone, on va sur Youtube. Et on la trouve. Ou alors on l’achète en 2 clics sur iTunes. Quand elle veut voir une vidéo de Shrek : que ce soit sur TV, sur tablette ou sur smartphone, elle l’a en quelques clics.

Finalement, on accède à quasiment n’importe quelle information et contenu multimédia, depuis n’importe quel appareil, à n’importe quel moment.

Un jour, nous nous sommes retrouvés à écouter la radio et elle m’a demandé d’écouter une chanson en particulier. Je lui ai dit que ce n’était pas possible, que je ne pouvais pas la commander… Et cela l’a mise en rogne !

Conclusion : il va falloir que je lui apprenne vite à ne pas avoir toujours ce qu’elle veut !
Conclusion bis : cette génération du « on demand » ne consommera plus jamais l’information comme nous avons pu le faire !

 


Partager :
FacebookTwitterLinkedInGoogle+PinterestEmail