Polémique en vue sur fond d’ iPad, iPhone et autres gadgets des temps modernes

Il se pourrait bien qu’Apple ne puisse pas compter sur les amis de la planète pour faire son buzz. De plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer le caractère anti-développement durable des produits de la firme (comme d’autres).

Notamment la sur-consommation de métaux rares (extraits et traités en Chine pour beaucoup) nécessaires à leur production, l’obsolescence courte et programmée, la non prise en compte du recyclage… Si on ajoute les débats sur l’impact environnemental de la consommation d’octets dans le monde… Dur ¨!

Je trouve intéressante cette remarque de Annelaure Wittmann, référente sur la campagne déchets des Amis de la Terre :
« L’iPad, emblématique de notre société du gaspillage, est programmé pour devenir très rapidement obsolète. La batterie est soudée à l’appareil. Une fois en panne, celui-ci ne sera donc pas réparable. Sa durée de vie sera au final celle de sa batterie, qui pour l’iPhone se révèle être de deux ans. Malgré leur petite taille apparente, ces objets, accumulés, encombreront vite décharges et incinérateurs. »

voir l’article sur le Agora Vox


Partager :
FacebookTwitterLinkedInGoogle+PinterestEmail