Voyageurs du monde : quand le « consumer centric » crée de la valeur

gps-voyageurs-du-monde

En travaillant sur le marché des T.O et agences de voyage en ligne, nous avons pu remarquer et apprécier au sein de l’agence (à la fois chez Kern et chez ND) la pertinence de la stratégie de VOYAGEURS DU MONDE.

En 2009, Voyageurs du Monde est déjà l’un des 3 TO français les plus rentables avec Marmara et VAT. A cette époque, alors que le secteur est en pleine crise avec un CA en retrait de -10 à -15%, Voyageurs du Monde affiche lui un retrait de seulement 2% sur 2008. Le panier moyen  s’affiche alors à 2 200€ !

Cf http://www.tourmag.com/VDM-parmi-les-TO-francais-les-plus-rentables-avec-Marmara-et-VAT_a38411.html

En 2013, Voyageurs du Monde voit son CA progresser de 19,4% au 1er sem 2013 (+1,3% en périmètre constant). Mais c’est surtout le résultat net du groupe qui progresse +17,6% à périmètre constant !

A l’image de cette publicité (ci-dessus), toute la ligne éditoriale et l’offre produits est focus sur le consommateur, ses désirs, son confort, son plaisir. Les titres des séjours sont oniriques. La sémantique est précise. Au final, les résultats sont au rendez-vous.

A l’opposé du positionnement ultra qualitatif et ultra orienté ‘services’ de Voyageurs du Monde, d’autres acteurs performent malgré tout, notamment en surfant sur un positionnement plus C2C. C’est le cas de ABRITEL avec +36% en 2012. Sur l’hiver 2013, les réservations s’inscrivent encore à +35% de croissance. Le prix moyen d’un séjour est à 620€/ semaine et la durée moyenne diminue en s’inscrivant à 8,5j en 2013.

Encore un lien intéressant avec quelques baselines, slogans et promesses analysés : http://www.canalmonde.fr/r-annuaires/tour-operateurs/agences-de-voyages.html

 


Partager :
FacebookTwitterLinkedInGoogle+PinterestEmail